fbpx

Amiante dapp : le dossier amiante parties privatives ou le repérage des matériaux dangereux !

amiante-dapp

Vous ne savez pas ce qu’est un dossier amiante parties privatives ? Vous avez besoin de plus d’informations à ce sujet ? Pas de panique, comme vous devez certainement vous en douter, il s’agit tout simplement d’un diagnostic qui doit être fait sur des logements qui sont antérieures à une certaine date. Cela permet tout simplement de s’assurer qu’il n’y a pas d’amiante dans votre logement. Bien que le DAPP ne porte que sur les parties privatives, il faut prendre en compte qu’un diagnostic pourra facilement être fait sur les parties communes. C’est ce que l’on appel le DAT. Vous souhaitez en apprendre plus sur le DAPP ? Vous trouverez toutes les informations nécessaires au sein de cet article ! Alors, c’est par ici que ça se passe !

Qu’est-ce que le dossier amiante parties privatives ?

Le diagnostic DAPP est un élément qui doit fait sur tous les bâtiments datant d’avant le 1er Juillet 1997. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est durant cette année-là que de nombreux rapports ont montré que l’amiante pouvait avoir de graves conséquences sur le corps humain. Ainsi, tous les bâtiments construits avant cette date là sont susceptible d’avoir de l’amiante dans les parties communes, mais aussi dans les parties privatives. D’ailleurs, il est tout de même important de noter que l’amiante peut avoir de graves conséquences sur l’être humain : il est à l’origine du cancer des poumons, du mésothéliom, de l’asbestose ou d’autres maladies comme la fibrose, par exemple. Il mets donc vraiment important de prendre qu’un diagnostics de repérage des matériaux doit être fait dans les parties privatives d’immeubles.

 

Quelle est la durée de validité du diagnostic amiante ?

Comme n’importe quel diagnostic, il est possible de trouver une durée de validation sur ce dernier. S’il y a une absence d’amiante, il faut savoir que ce diagnostic des parties privatives d’immeubles est à à durée illimité. Dans le cas contraire, il faudra réaliser un contrôle trous les 3 ans pour savoir ce qu’il en est réellement.

Comment se réaliser un dossier amiante parties privatives ?

Vous avez envie d’en apprendre plus sur le diagnostic DAPP ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations que vous avez besoin de savoir sur ce dernier. Bien évidemment, c’est un diagnostic qui permet de savoir le niveau d’amiante avant travaux au sein d’un immeuble ou d’un logement.

Qui peut réaliser ce test amiante des parties privatives ?

Comme vous devez certainement le savoir, il est important de noter que seuls les professionnels habilité au repérage des matériaux peuvent envisager cela. Bien évidemment, pour tomber sur un professionnel agrée, nous pouvons que vous conseiller de vous rendre directement sur le site du Ministère de Écologie, de Énergie, du Développement durable et de la mer. En effet, vous trouverez la liste de tous les professionnels habilité à intervenir dans les immeubles collectifs d’habitation.

En quoi consiste ce diagnostic ?

Le diagnostic DAPP permet tout simplement de repérer des produits ou des substances qui pourraient comporter des fibres d’amiante, dans le collectifs d’habitation, par exemple. Ils ne s’occupent que des parties privatives d’un immeuble. Ainsi, les logements ou encore les garages seront passés au crible. Il est important de prendre en compte sue le professionnel peut également préconiser deux choses différentes dans son rapport de repérage :

  • Un contrôle périodique de l’état des matériaux et des produits amiantes.
  • des travaux de retrait afin que l’amiante avant travaux soit complètement enlever des parties privatives et des collectifs d’habitation.

Il est important de prendre en compte que le rapport de repérage permet simplement d’informer le locataire. En outre, tout dépend de l’usage d’habitation : si vous avez décidez de louer votre appartements, vous devrez forcément faire le nécessaire dans les parties privatives d’immeuble. Néanmoins, pour un achat, ce n’est ce genre de rapport de repérage que vous devrez donner afin de prouver l’absence d’amiante ou de fibres d’amiante des immeubles collectifs d’habitation.

Quelle est la différence entre un DAPP et un DAT (diagnostic amiante parties communes) ?

L’amiante des parties privatives peut être un vrai fléau pour de nombreuses personnes. Ainsi, il n’est pas donc pas conseiller de procéder à la conservation des matériaux. C’est la raison pour pour laquelle un DAPP peut être demander et mis à le disposition des occupants. Néanmoins, il faut tout de même montrer la différence entre le DAPP et le DAT. Voici les différences que vous pourrez trouver entrer ces deux diagnostics :

  • Le DAPP contrôle simplement les matériaux amiantés de la liste A (cela correspond dont au flocage, au faux plafond ou encore au calorifugeage, par exemple. Le DAT, quant à lui, prend en compte les matériaux de la liste A, mais également celle de la liste B. On peut rajouter les parois verticales inférieures, les planches et les plafonds ou encore les conduits et les canalisations.
  • Le DAPP permet de montrer la présence ou d’amiante dans les parties privatives du bien alors que le DAT contrôle également les parties communes.

Néanmoins, que ce soit le DAT ou le dossier amiante parties privatives, il sera possible de les mettre à la disposition du locataire, mais également à la disposition des occupants d’un immeuble.

 

Le DAPP ne remplace pas les autres diagnostics d’amiante 

Comme vous devez certainement vous en douter, le DAPP ne remplace pas les autres diagnostics. Notons également qu’en fonction de l’usage d’habitude de votre logement, certains diagnostic seront donc plus importants : si vous décidez de ventre votre bien immobilier, le DAPP ne suffit pas. Néanmoins, si vous le mettez en location, il est impératif de laisser à la disposition du locataire un DAPP. Ce diagnostic amiante des parties privatives d’immeubles est parfait pour informer votre locataire des travaux de retrait qui on pu être fait, mais également du fait qu’il n’y est pas ou plus d’amiante dans le logement en question.

Comme vous pouvez le constater, il est vraiment important de réaliser un DAPP sur des zones privatives d’immeubles. En effet, ce diagnostic amiante des parties privatives permet vraiment de rassurer les locations et les occupants d’un immeuble. Mais il est tout de même important de prendre en compte que les partie privatives d’immeubles pourront parfaitement être désamianté s’il y avait ce type de matériaux dans les faux plafonds ou dans toutes les autres parties de la liste A. Quoi qu’il en soit, tous les logements datant d’avant la 1er Juillet 1997 doivent faire l’objet d’un DAPP à un moment ou à un autre !