fbpx

Comment calculer le m2 des pièces d’un logement ?

comment-calculer-le-m2

Vous avez l’intention de vendre votre bien immobilier ? Vous ne savez pas vraiment combien ce dernier mesure ? Pas de panique, pour rédiger votre annonce de vente, il faudra forcément calculer ce dernier. Néanmoins, nous allons vous donner toutes les formules de calcule pour que vous puissiez facilement vous y retrouver. Vous verrez qu’il n’y a rien de plus facile. Notons également que les différentes de pièces que vous aurez ne se calcule pas de la même façon. Vous souhaitez en apprendre plus sur ce sujet ? Découvrons ensemble comment calculer la surface de votre maison ou de votre appartement ! 
Si vous acheter une maison ou appartement de particulier à particulier, découvrez les critères et l’estimation réelle du bien.

Pourquoi avoir une estimation de la superficie de ses pièces ?

Il est vraiment important d’avoir une estimation de ses pièces en termes de superficie. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela permet à un acheteur potentiel de savoir si la dimension vous correspond ou non. Notons également que cela peut être une information que votre assurance habitation va vous demander. Comme vous devez certainement vous en douter, plus la taille est grande, plus vous aurez de chances de vendre cette dernière chère. Néanmoins, lorsque l’on a un appartement ou une maison, il est toujours intéressants de connaître ce genre d’éléments. Notons également que si vous devez effectuer des travaux, l’un des critères prix en compte pour établir le budget est tout simplement la taille de votre terrain ou de votre bien immobilier.

Quelles sont les surfaces qui nous ne sont pas prises en compte comment étant des pièces ?

Il est important de prendre en compte que lorsqu’on souhaite connaître la taille d’un logement, il est vraiment important de noter que certaines pièces ne sont pas prises en compte.Voici une petite liste de ces dernières pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • L’entrée.
  • Les couloirs.
  • Le garage.
  • Le grenier.
  • Les débarras.
  • Les sous-sols.

Toutes les autres pièces, tant qu’elles des murs et un plafond sont prises en compte dans le nombre de pièce. Notons également que la véranda qui est entouré de fenêtres, ne fait pas exception à cette règle dans votre logement.

Comment mesurer la superficie d’une pièce carrée ou rectangle ?

Votre appartement ne possède que des surfaces carrées ou rectangulaires ? Vous allez certainement remarquer que la formule de calcul est tout ce qu’il y a de plus simple. Pour ce type de pièce, il suffit simplement de mesurer la longueur et la largueur de chaque côté de la pièce. Une fois que les avez, il suffit simplement de les multiplier et vous obtiendrez la dimension de la pièce.

Comme vous devez certainement vous en douter, pour une pièce carrée, il suffit simplement de côté la longueur d’un côté par le même chiffre. En effet, tous les murs seront de la même taille sur ce type de surface.

Mesure la superficie d’une pièce ou d’une zone en triangle

Une pièce triangulaire sera certainement plus compliqué à calculer. Et pour cause, elle possède une forme assez complexe à mesure, mais il est parfaitement possible de trouver une formule de calcul. Les différents éléments à prendre en compte sont tout simplement la longueur de base avec la hauteur de votre triangle. Vous devez donc multiplier ces deux chiffres, plus diviser le résultat par deux. Ainsi, vous saurez exactement combien mesure votre pièce triangulaire. Il n’y a donc rien de compliqué là-dedans, bien au contraire.

Comment mesurer la superficie d’une pièce complexe ?

Il arrive parfois que votre salle puisse avoir une forme plutôt complexe. Que ce soit pour faire des travaux ou procéder aux calculs de la taille de votre pièce, tout se complique. Nous allons vous donner les différents critères que vous prendre en compte pour pouvoir procéder à votre mesure.

Le conseil le plus simple que nous pouvons vous donner est tout simplement de la décomposer en différentes parties. En effet, vous pouvez former des rectangles ou des carrés. Il ne vous restera plus qu’à calculer les différentes zones et tout additionner. Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas du tout l’étape la plus compliquée.

Quelle est la différence entre la surface habitable et la surface utile ?

Nous entendons souvent parler de surface habitable sur un terrain ou dans un bien immobilier. Cette dernière est tout simplement définit par la loi Boutin. En effet, elle correspond tout simplement à la surface qui est disponible au niveau des planchers. C’est le type de mesures dont on entend souvent parler lorsque l’on visite un bien immobilier. Tous les espaces ne font pas forcément partie de la surface habitable. Voici une liste de ces dernières :

  • Les combles qui ne sont pas aménagés.
  • Le garage.
  • Le sous-sol ou la cave.
  • La terrasse, le balcon ou encore la loggia.
  • La véranda.
  • Les parties communes si vous êtes en immeuble.

La surface utile comme son nom l’indique est tout simplement les zones de votre bien immobilier qui pourront vous servir. En effet, nous pouvons parfaitement rajouter le garage ou encore la cave puisque ces dernières pourront vous servir au quotidien. Cette dernière est tout simplement régit par la loi Carrez.

Il est parfaitement possible de faire différents calculs afin d’avoir un résultat plus précis !

Vous n’avez pas envie de faire votre calcul vous-même ? Vous avez vraiment besoin que l’on vous aider pour calculer les dimensions de chaque salle de votre bien immobilier ? Il existe des simulateurs qui pourront parfaitement vous aider à y voir plus clair. En effet, au sein de ces derniers, vous pourrez facilement mettre les chiffres en fonction des mesures que vous aurez prises. Vous pourrez opter pour un simulateur plus ou moins détaillé. Après tout, tout dépend des éléments que vous avez besoin pour faire votre calcul.

La surface d’un bien immobilier est vraiment importante. En effet, cette dernière permet tout simplement de savoir dans quelle dimension vous vivez. Si vous décidez de revendre votre bien immobilier, c’est un élément important que vous ne pourrez pas négliger. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’acheteur intéressant aura besoin de connaître cette mesure. Cela lui permettra de faire un choix : après tout, chaque personne a ses exigences et il faut tout savoir les combler. Notons également qu’il y a une différence entre la surface habitable, mais également la surface utile. Ce choix se fera en fonction des conseils que vous aurez pu avoir de la part de votre agent immobilier. Plutôt intéressant, vous ne trouvez pas ?