fbpx

Comment louer sa maison avec un loyer en accord avec les logements déjà présent sur le marché ?

louer-sa-maison

L’investissement locatif est un élément qui permet à de nombreuses personnes de gagner de l’argent. Bien que cela fasse augmenter leurs revenus fonciers, il est tout de même important de prendre en compte que la location d’une maison n’est pas simple. Il est possible de trouver différents éléments à prendre en compte pour que votre investissement locatif se passe pour le mieux ! 

Proposer un bien en bon état au locataire

La première étape lorsque vous souhaitez mettre votre maison en location est tout simplement de proposer un bien immobilier en état au futur locataire. Notons également que ce dernier doit donc être salubre, mais également décent pour que le locataire puisse facilement y habiter, sans aucun problème.

Notons également que si vous ne délivrez pas un bien décent à votre futur locataire, vous serez considéré comme un « marchant de sommeil ». Pour que votre logement soit décent, voici les différents critères à prendre en compte :

  • Une surface minimale de 9 mètres carré au sol.
  • Une hauteur sous plafond qui doit faire au minimum 2,20 mètres.
  • Un volume de 20 mètres cubes.
  • Toutes les normes de sécurité doivent également être respectées.

Bien évidemment, il est parfaitement possible de faire des travaux afin que vous puissiez proposer un logement parfait à votre bailleur.

Choisir le type de bail

Une fois que vous êtes certain que votre maison est décente et salubre, vous devez choisir le type de bail. Vous aurez donc le choix entre un bail non meublé ou un bail meublé. Ce dernier correspond plutôt aux petites surfaces. Mais vous aurez également le choix d’opter pour un bail non meublé. Chacun présente des avantages, mais également des inconvénients : c’est donc un élément auquel vous devrez vraiment réfléchir. Bien évidemment, il est important de prendre en compte que le choix du bail aura une incidence sur votre imposition.

Fixer le montant du loyer

le montant du loyer est un élément que vous devrez vraiment prendre en compte. Il ne s’agit pas de mettre un prix juste pour en mettre un : vous devez regarder ce que les autres biens loués autour de chez vous proposent. Il est important de prendre en compte également qu’un encadrement des loyers est entré en vigueur dans certaines grande ville. Nous pouvons, par exemple, penser à Paris où les prix du loyer peuvent rapidement s’envoler.

Si vous n’êtes pas dans une zone concernée par l’encadrement des loyers, il est possible de fixer ce dernier comme bon vous semble. Essayez tout de même de rester dans les prix du marché : il ne faut pas mettre un prix trop faible, ni même un prix trop élevé. Votre résidence pourrait pas voir de loueur, ce qui serait dommage.

Réaliser les diagnostics immobiliers sur la maison

Avant de louer un bien immobilier, l’une des étapes les plus importantes consistent simplement à faire l’ensemble des diagnostics immobiliers. Ainsi, cela permet tout simplement de montrer l’état de la maison : si certains éléments ne sont pas aux normes, il est vivement recommandé aux propriétaires de faire les travaux nécessaires avant de louer le bien.

Publier l’annonce : de belles photos doivent être mises

Une fois que vous êtes certain que votre bien immobilier puisse être loué, il ne vous reste plus qu’à rédiger l’annonce et la publier. Le conseil que nous pouvons vous donner est tout simplement de faire appel à un agent immobilier. En effet, ce dernier pourra s’occuper de la gestion locative de votre bien. Il est important de prendre en compte que les agences immobilières proposent aussi des assurances contre les loyers impayés.

Faire des visites

Une fois que vous ou votre agent immobilier avez des personnes intéressées, il suffit simplement de faire les visites. Bien évidemment, un professionnel de l’immobilier sera parfaitement en mesure de mettre en avant les caractéristiques de votre maison. Il saura parfaitement comment vous parler aux personnes intéressée afin que ces dernières aillent jusqu’à la signature du bail.

Choisir son bailleur en fonction de son dossier

Il est vraiment important de choisir la personne qui occupera votre logement. Bien qu’il soit tout de même difficile de se faire un avis sur un dossier, il faut tout de même le prendre en compte. Vous pouvez regarder sa rémunération, son travail, mais également lui demander ce qu’il vient faire dans la région. Vous pourrez facilement trouver la liste des différentes pièces, que vous pouvez demander à votre futur bailleur, sur Internet. Notons également que si vous lui demander un document qui n’est pas dans cette liste, vous pourriez être passible d’une amende.

Demander une caution ou souscrire à une assurance loyers impayés

Lorsque la signature du bail a eu lieu, il est vraiment important de prendre en compte que vous devez demander un dépôt de garantie ou une caution. Cette dernière doit correspondre au montant du loyer. Néanmoins, il faut parfois possible d’en demander le double, voire même le triple. Elle servira donc de dépôt de garantie au cas où il y ait un problème avec la personne qui loue la maison.

Préparer le contrat de location

L’une des dernières étapes que vous devrez réaliser pour pouvoir louer votre résidence secondaire est tout simplement de préparer le contrat de location. Toutes les informations importantes comme le loyer ou encore les différentes clauses doivent être inscrites au sein de ce dernier.

Une fois de plus, c’est une étape qui pourra parfaitement être gérer par une agence immobilière. En effet, ces dernières proposent des services de gestion locatives pour que les propriétaires n’aient pas à se soucier de cela.

Faire l’état des lieux d’entrée

Une fois que vous avez trouver votre locataire, il ne vous reste plus qu’à faire l’état de lieux d’entrée. C’est ce dernier qui servira de référence lorsque le locataire décidera simplement de partir. Une fois de plus, votre agence immobilière pourra facilement s’occuper de ce dernier au sein de son service de gestion locative. 

Louer sa résidence principale ou sa résidence secondaire n’est pas forcément quelque chose de simple. En effet, vous donnez l’accès à une maison qui fait partis de vos revenus fonciers. Il faut donc bien choisir la personne qui habitera au sein de votre maison. Notons également que le loyer doit être versé tous les mois. Il est parfaitement possible d’intenter une action en justice si la personne louant votre maison ne paie pas ce dernier.