fbpx

Inventaire mobilier de vente de maison : comment faire ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier et ce dernier est meublé ? Vous avez l’impression que le prix de vente est plus élevé ? Vous n’avez pas envie de payer des frais de notaire sur ce type de prestation ? Pas de panique, il est parfaitement possible de faire une liste des meubles qui resteront dans votre bien. Le but est tout simplement de faire la différence entre le bien immobilier en lui-même et les meubles que le vendeur ne souhaite plus avoir chez lui. Notons également que cette liste peut être particulièrement utile lorsqu’une personne décède. En effet, chaque héritier peut récupérer ce qui lui revient de droit et le reste peut facilement être vendu aux enchères, le cas échéant. Vous souhaitez en apprendre plus sur ce sujet ? 

Découvrez notre article sur l’acte de vente qui va vous intéresser en tant qu’acquéreur ou vendeur pour le moment de l’acte et la prise du logement.

Qu’est-ce qu’un inventaire immobilier ?

Parfois lorsque l’on décide de vendre un appartement au sein d’un immeuble ou une maison, il est parfaitement possible de réaliser un listing des meules qui restent dans le logement. Bien évidemment pour que ce dernier puisse convenir à tout le monde, il est important qu’il soit exhaustif. Ainsi, si vous laissez uniquement la cuisine et la salle de bain, il est important de noter quels sont les meubles qui vont partir avec le vendeur et quels sont ceux qui restent. Il arrive parfois qu’au moment d’un déménagement, une personne décide de simplement laisser tous ses meubles : cela permet d’avoir un prix de vente plus élevé. Mais cela n’est pas forcément la meilleure solution, puisque les frais de notaire seront plus élevés pour ce dernier. Mais pas de panique, il est parfaitement possible de faire sortir ses frais du prix de vente.

Pourquoi annexer la liste du mobilier lors d’une vente de maison ou d’appartement ?

Lorsque le vendeur et l’acquéreur vont signer le compromis de vente, il est important d’avoir toutes les informations indispensables. C’est la raison pour laquelle, il est vivement recommandé de mettre en annexe, la liste des biens mobiliers qui resteront dans le bien immobilier. La mettre dans le compromis de vente permettra deux choses différentes :

  • Cela permettra tout simplement d’inventorier les meubles du vendeur. Ainsi, tous les objets qui doivent rester sera donc figé et ne pourrons pas être changés avant la signature de l’acte de vente chez le notaire. de plus, il est important que cette liste soit faite en détail. En effet, il faut vraiment noter les meubles, mais également l’électroménager qui resteront dans le bien immeuble.
  • La deuxième fonction permet tout simplement de diminuer les frais de notaire pour l’acquéreur. En effet, avant la signature de l’acte, il sera parfaitement possible de prendre en compte les différents éléments que ce dernier aura dans son logement. Il faut savoir que ce sont surtout les frais d’enregistrement qui seront impactés par cette baisse.

Comme vous pouvez le constater, il est vraiment important d’vair le détail des objets qui ne resteront pas dans la patrimoine de la personne qui vend le bien immobilier.

Comment évaluer la valeur des meubles au sein d’un logement lors d’une vente ?

Il est important de prendre en compte également que la liste de ces objets doit faire l’objet d’une évaluation.  Il faut donc prendre en compte deux axes bien distincts. Voici quelques explications qui pourront facilement vous aider à comprendre de quoi il en retourne :

  • Il faut faire la répartition entre les biens immobiliers, mais également le patrimoine qui restera à la personne qui vend le bien. En d’autres termes, il faut faire une estimation du prix de vente avec les meubles et du prix de vente sans ce dernier. Ainsi, il est vraiment important de noter que si aucune estimation n’est faite, les frais de notaire seront sur la totalité du prix de vente.
  • Pour l’évaluation des éléments qui resteront dans le bien en question, il est parfaitement possible de respecter quelques modalités importantes : un prix doit être attribué à chaque élément qui reste dans le bien immobilier. Notons également que chaque meuble doit être identifié et estimé.

Comme vous pouvez le constater, c’est une évaluation plutôt importante à faire. Néanmoins, cette dernière peut être faites par vous-même ou un commissaire priseur, si nécessaire. Aussi, il faut savoir que tous les modes d’évaluation sont les mêmes.

Article connexe : la vente et l’estimation d’appartement et maison de particulier à particulier avec un acquéreur.

Faire l’inventaire du mobilier lors d’une succession : ce que vous devez savoir !

Il y a eu un décès dans votre famille ? Vous devez assurer la succession et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous devez certainement effectuer un inventaire des différents meubles. Notons également que tous les héritiers doivent pouvoir prendre leur part dans ce genre de situation.

Il est important de prendre en compte que ce sont les héritiers qui doivent faire la demande de ce type d’intervention. Bien évidemment, ils doivent tous être en accord avec cette décision. Pour en faire la demande, il faut se rendre au greffe du tribunal de grande instance.

Parfois, lors d’un décès, il se peut que ce soit l’officier public qui s’occupe de réaliser cette liste de meubles et d’électroménager. cela permet également de retrouver un héritier qui n’aurait pas été connu par la famille du défunt, par exemple.

réaliser cette liste est plutôt simple. En effet, les modes d’évaluation sont tous les mêmes : il suffit simplement de faire une liste des meubles, de savoir qui obtient quel meuble et de dresser une liste de ceux qui restent. Parfois, il est possible de vendre les biens mobiliers à une vente aux enchères, faite par un commissaire priseur.

Quels que soient le type de biens immobiliers, il est vraiment important de faire cette liste pour éviter tous problèmes.

En conclusion, il est parfaitement possible de réaliser une liste des meubles qui resteront dans un bien immobilier. Si cela n’est pas dans le but de faire une succession, cela permet simplement de faire baisser les frais de notaire l’acheteur. Il est important de noter également que vous pourrez facilement trouver des biens meublés à la vente : vous n’aurez pas besoin de racheter de meubles, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Néanmoins, cela reste tout de même quelques chose de rare. Ainsi, lorsque vous voyez ce type d’opportunité, vous pouvez parfaitement sauter sur l’occasion, si le bien en question vous plaît, par exemple.