fbpx

Une offre d’achat immobilier, rétractation du vendeur : Tout comprendre !

offre-dachat

Vous avez visiter un bien immobilier et vous vous rendez compte que c’es celui-là que vous voulez ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires sur l’offre d’achat. Prêt à en apprendre plus ? C’est par ici que ça se passe ! Découvrez également notre lettre acceptation offre d’achat pour atteindre l’acquisition d’un appartement et l’acte.

Qu’est-ce qu’une offre d’achat ?

L’offre d’achat possède plusieurs noms. En effet, il est parfaitement possible de la connaître sous les nom de « offre de prix », « promesse unilatérale de vente », « proposition d’achat », « promesse d’achat » ou encore « option d’achat ». Il s’agit tout simplement d’une offre contracter par un acquéreur potentiel pour acheter un appartement ou une maison. Il est important de prendre en compte que l’offre d’achat est tout simplement le pendant de la promesse de vente. Néanmoins, elle est fait exclusivement du côté de l’acheteur et non du vendeur. Notons également qu’il est possible de mettre un prix différent que celui proposé par le vendeur lors d’une offre d’achat. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela va permettre d’ouvrir la négociation pour l’achat du logement. Le propriétaire a, bien évidemment, le droit de refuser l’offre d’achat de l’acquéreur s’il le souhaite. Dès l’acceptation de votre offre pour votre futur logement, découvrez notre texte sur l’acte de vente et l’acte en lui-même.

Il faut aussi prendre en compte qu’une offre d’achat permet tout simplement de réserver le logement dans le but d’acheter ce dernier. Ainsi, votre agent immobilier devrait certainement remettre un document aux potentiels acquéreurs à la suite de la visite du bien immobilier, avec lequel ils pourront formuler leur offre d’achat. Il est aussi vraiment importer de stipuler les différentes modalités qui incombent à cette offre d’achat.

Qui est engagé par l’offre d’achat ?

Il est important de prendre en compte que différentes personnes peuvent facilement être engagées au sein de cette offre d’achat. Mais c’est surtout la personne qui souhaite procéder à l’acquisition du bien qui sera certainement la plus engagé par cette offre d’achat. Notons également que l’acheteur s’engagement à acquérir l’appartement en question et devra donc proposer un prix qui lui semble juste. A ce moment-là, le vendeur a trois solutions qui s’offrent à lui :

  • Le refus de l’offre d’achat : dans ce cas la promesse unilatérale de vente est caduque.
  • Faire une contre-proposition à la personne qui souhait faire l’acquisition du bien immobilier en question : l’acheteur pourra donc accepter ou tout simplement proposer à un refus de cette dernière.
  • Accepter l‘offre d’achat fait par l’acquéreur.

l’offre d’achat permet d’engager une négociation afin que le prix du bien immobilier soit plus bas pour l’acheter. il sera aussi plus simple pour lui de trouver une solution de financement. Quoi qu’il en soit, il est tout de même important de prendre en compte que l’acceptation de l’offre montre le consentement des deux parties et engagera donc la vendeur. Ainsi, il est parfaitement possible de noter qu’aux yeux de la loi la vente est dites « parfaite ».

Ainsi, le vendeur devra donc se rapprocher de son notaire et rédigé une promesse de vente ou un acte de vente. Il devra donc signer cet acte et attendre que l’acheteur en face de même.

Quelle forme et quel contenu pour une offre d’achat ?

Le format de l’offre d’achat doit être respecter. Pour que vous puissiez prendre conscience des différents éléments, nous allons vous en dire plus sur le format de cette dernière. Mais nous vous donnerons également les éléments qui concernent le contenu en lui-même.

La forme de l’offre d’achat

L’offre d’achat peut être transmise par différents moyens. Voici une petite liste de ces derniers :

  • Remise en main propre après la visite du bien.
  • Par courrier adresser au vendeur. Généralement cette dernière est envoyé comme une lettre recommandée.
  • Envoyé par mail directement au vendeur.

Il est important de prendre en compte qu’il s’agit d’un acte juridique qui engage l’acheteur. Si vous avez l’impression que ce n’est pas le bien de vos rêves, il ne vaut mieux pas faire une offre d’achat.

Le contenu de l’offre d’achat

Toutes les modalités doivent être écrites dans le contenu de votre offre d’achat. Pour que vous puissiez facilement vous y retrouver, voici les points qui devront être inscrits :

  • L’identification des deux parties. En effet, l’acheteur et l’acquéreur doivent être inscrit sur l’offre d’achat qui a été acceptée.
  • La description du bien immobilier.
  • Le prix proposé par l’acheteur.
  • Le délais de validité de l’offre.
  • Les condition suspensives de l’offre d’achat. Ces dernières sont particulièrement importantes puisqu’elles peuvent faire annuler l’offre d’achat.

Quoi qu’il en soit avant de proposer une offre d’achat, il est vivement conseille de réfléchir à sa décision. De  même lorsque vous souhaitez accepter la contre-proposition de la personne qui vend le bien immobilier, par exemple.

Aussi, il est important de prendre en compte que les points relatifs au financement, n’est pas forcément obligatoire dans une offre d’achat.

Quel est le délais de rétractation d’une offre d’achat ?

Comme dans n’importe quel élément juridique, il est parfaitement possible de trouver un délais de rétractation. SI vous avez signer trop vite et que votre décision n’est pas réfléchie, il est parfaitement possible de se rétracter.

Ainsi, l’acheteur aura 10 jours après la signature du compromis de vente auprès d’un agent immobilier pour se rétracter. Ce sont dix jours dont il dispose pour réfléchir, mais également pour réaliser le dépôt de garantie auprès du compte séquestre du notaire. C’est donc une étape importante puisque cette dernière peut vous engager ou vous désengager en fonction du choix que vous ferez.

Notons également que si vous refusez simplement la vente, vous n’avez pas besoin de donner de raisons valables. Notons également que vous n’aurez aucune pénalité, ce qui est plutôt rassurant. Si vous souhaitez vous rétracter, il est parfaitement possible de ne pas déposer le dépôt de garantie ou tout simplement de faire une lettre au notaire.

L’offre d’achat peut-elle être accompagnée d’un acompte ?

Lorsque vous faites une offre d’achat, vous n’avez aucune somme à transférer. En effet, cela se fera au moment de la signature du compromis de vente. Il est important de prendre en compte que l’offre d’achat est vraiment vu comme une étape de négociation plus ou moins longue entre les deux parties.

En conclusion, l’offre d’achat est vraiment importante. Cette dernière permet tout simplement de réserver un bien immobilier dans le but de l’acheter. Il est donc important de prendre en compte que c’est un choix qui doit être réfléchis. Vous ne devez pas vous lancer dans une offre d’achat sans vraiment penser aux conséquences que cela pourrait avoir derrière. SI vous avez un eu coup de cœur, n’hésitez pas à vous lancer !